Libreville Accueil

6/02/19-Marche Arboretum-plage

Le 6 février dernier, en compagnie de Mr Boniface Mombey, eco-garde de l'ANPN, une marche en forêt depuis le parking de l'Arboretum Raponda Walker jusqu'à la plage (circuit vert + rouge).

P1236550

P1236551

 

2h30 l'aller avec des pauses et de nombreux commentaires de notre guide sur cette forêt classée de la Mondah. Picnic sur la plage et baignade, puis retour (2h00).

 

  P1236549 P1236547

Le Moambe jaune soigne la crise de palud ; Boniface prélève un bout d'écorce, nous explique qu'il faut la tremper dans l'eau et boire. Il prend soin de faire ensuite un cataplasme de terre à l'endroit qu'il vient d'abîmer.

 

P1236552

Ce tapis végétal est endémique de la région, ce sont des feuilles de marentzsse dont se nourrissent les gorilles. On s'en sert aussi comme emballage pour la nourriture.

La zone étant bien arrosée les arbres ici n'ont pas besoin de développer leurs racines en profondeur, ce qui peut provoquer leur chute. On appelle chablis l'arbre tombé naturellement.

 

P1236553 

Niove ou arbre à bétadine - soigne les morsures de serpents

 

P1236555 

Le phyllobotryon spathulatum ou arbre à baume. Possède 2 systèmes racinaires. Les racines aériennes captent les feuilles mortes.

Vertus anti-inflamatoires : on trempe l'écorce dans l'eau chaude

Contre la toux : feuilles à infuser

 

P1236556

Azobe, "l'arbre de fer". On fabrique les traverses de chemin de fer avec son bois très dur.

Il soigne aussi les maux de dos, la fatigue et favorise la libido...

 

P1236558

L'arbre à épines. "Pour estourbir le poisson" et soigner les infections, MST et SIDA

 

  P1236563 20190206 132703

Le pentadesma, affectionné des singes aux nez blanc

(et des BALerines aussi !!)

 

20190206 142850

Alep multi-centenaire

 

P1236576

Le Soro "bois du sang" soigne l'anémie

 

P1236578

Okala, bois de chauffage.

L'écorce, déroulée en plaques, sert à enrober les torches des cérémonies bwiti, et comme décoration de portes.

 

20190206 151448

Le Wapeka

 

P1236598 1

La résine de l'Okoumé purifie l'eau, harmonise le coprs, enlève les impuretés, sert d'encens pour la torche indigène, celle-là même qui brûle pendant les cérémonies bwiti (ou sur la terrasse pour éloigner les moustiques !)

 

20190206 130051

L'andok est le fruit de l'odika, avec lequel on prépare l'odika appelée aussi "la sauce chocolat" (rien à voir avec le chocolat...)

 

Passage de rivières et arrivée sur la plage

Retour et baignade dans la rivière cette fois-ci

Vous devez être connecté pour poster un commentaire