28/11/17 - Visite du CAPAL

En chemin vers le CAPAL (marché aux poissons), nous faisons halte au village artisanal Olamba situé à Glass. Erigé sur une superficie de 1200 m², il a été Inauguré le 16 novembre dernier. Fruit d’un partenariat public-privé, il regroupe une vingtaine d’artisans en vannerie, textile, agro-alimentaire, cosmétique, carterie, sculpture, peinture, préparations culinaires, bijouterie, décoration de mariage traditionnel...

Le nom de chaque case du site est un merci dans les différents dialectes du Gabon : abora, diboti, akewa, malumbi, lévéléwe… à l’endroit des visiteurs.

Fruit de la coopération nippo-gabonaise, le CAPAL (centre d'appui à la pêche artisanale de Libreville) met à la disposition des opérateurs de la pêche :

- des infrastructures modernes : quai de débarquement, rampe pour les petites pirogues, zone de parcage des pirogues et ramandage (=Réparation des filets de pêche), lieu de transformation et fumage...

- et des services adaptés : location de boxes et d'espaces de vente, vente de glace (générée par une turbine sur le site).

Les pêcheurs confient leurs marchandises aux mareyeuses chargées de la vente. Les prix strictement homologués sont affichés et ne subissent pas les aléas de la spéculation. Le client peut ensuite faire écailler son poisson.

Sur place des stands proposent aussi de se restaurer : nos BALerines n'ont pas manqué de se mettre à table !

Les photos ont été fournies par Françoise, merci à elle !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire