Libreville Accueil

04/10/16 -La folie des sculpteurs 1ère partie le camp de Gaulle

Nous avons commencé par visiter la Boutique Bogolan avec ses articles du Mali. Rama, la responsable nous a accueillis avec une boisson rafraîchissante que nous avons toute apprécié. 

Puis nous nous sommes dirigés dans le quartier Charbonnage pour aller voir une autre boutique au style différent mêlant la tradition à la modernité où l’on peut dénicher un objet insolite. Nous sommes accueillis chaleureusement par Danièle Vigneau, la propriétaire de ce lieu, haut en couleurs avec beaucoup de goûts sans cesse renouvelé. Ce trésor s’appelle « Viva Déco ».

 

Nous nous sommes arrêtés au village artisanal de la Pierre de M’bigou qui est un art typiquement gabonais. Le nom scientifique de cette pierre est la stéatite, une variété compacte classée dans la famille des roches métamorphiques, c’est-à-dire des roches qui ont subi des transformations sous l’effet de la température et de la pression avec une recristallisation des minéraux. Cette roche est parfois d’un vert clair blanc et en général onctueux au toucher et très lisse. En Europe, elle est appelée « Pierre à Savon »

 

Les artistes gabonais ont créé une structure pour la promotion et la protection du travail des sculpteurs de la Pierre de M’bigou, dénommée la ‘‘COOPAM’’, c’est-à-dire la Coopérative de la Pierre Artisanale de M’bigou

Les sculpteurs de la Pierre de Mbigou se servent d’un outillage très artisanal et archaïque, le même qui est utilisé dans la transformation du bois comme l’herminette (une lame à douille enfoncée dans un manche constitué d’une branche fourchue tronquée). Très méthodiquement, le sculpteur travaille assis, la pierre posée sur ses genoux. Le sculpteur procède techniquement à l’œil, sans aucune mesure préalable. L’herminette est utilisée avec beaucoup de délicatesse, la précision des coups est capitale, et pour affiner les formes définitives et les détails, il se sert d’un couteau. Les finitions sont obtenues à l’aide d’une lime et le ponçage avec du papier de verre.

Puis ils exposent leur œuvre et commence les négociations pour obtenir le meilleur prix pour nous et pour eux.

Nous avons terminé par les artisans en face du Camp de Gaulle avec Marcel

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire